Un concert solo de Jean-Louis Ruf-Costanzo est un événement unique. Il s'agit sans doute du seul concert de mandoloncelle solo au monde. L'instrument est une création du luthier marseillais André Sakéllaridès, en 2000. Les bois de qualité et le savoir-faire de l'artisan (meilleur luthier de France au salon Musicora 1998) procurent à ce mandoloncelle un son fait de chaleur, de puissance et de profondeur.

 

Mais au delà de la simple curiosité à l'égard d'un instrument rare, il y a l'expression et la sensibilité d'un artiste, son énergie musicale, et la simplicité immédiate de sa musique qui font de sa prestation un étonnant moment d'émotion et de joie. Jean-Louis Ruf-Costanzo présente avec humour une musique vive, inspirée par de nombreuses sources, aux frontières des musiques savantes et populaires. Du jazz de Monk, aux musiques méditerranéennes et orientales, de Zappa à Bach, du Brésil à l'Afrique. Les compositions de Jean-Louis Ruf-Costanzo sont le reflet de toutes ces facettes.

Le répertoire est varié, le concert rythmé et contrasté, avec une tonalité générale proche des musiques du monde, de ce que l'on appelle dorénavant les « nouvelles musiques traditionnelles », tant elles peuvent se montrer inventives en puisant dans les pratiques anciennes et en mixant les formes contemporaines.

En 2014, Jean-Louis Ruf-Costanzo publie un CD intitulé "Courant d'air". Cet album de créations originales pour mandoloncelle solo est enregistré par l'« ingénieux » du son Lucien Massucco. Il reçoit un accueil chaleureux du public et des musiciens.

© 2016 par J.L. Ruf Costanzo - Créé avec Wix.com